Pause déjeuner : les bénéfices d’un break gourmand entre collègues

0

Ce n’est un secret pour personne : partager un repas est l’exemple même de la convivialité. Quand midi sonne au bureau, les estomacs s’impatientent et les collègues se retrouvent autour d’une table gourmande et conviviale. Cette parenthèse détente coupe la journée en deux et se révèle particulièrement utile pour apaiser les tensions et instaurer un climat cordial. Que ceux qui évitent leurs collègues à midi se le disent : manger en équipe, c’est bon pour le moral !  

Un moment de détente qui cultive la bonne ambiance  

Au bureau, les Français consacrent en moyenne entre 30 minutes et 1 heure à leur pause déjeuner. Certains rentrent chez eux, d’autres mangent sur le pouce devant leur écran et d’autres encore se retrouvent entre collègues pour partager un agréable moment de convivialité.

Cette pause méridienne salvatrice est avant tout l’occasion de se détendre en laissant de côté les problématiques professionnelles et autres dossiers épineux en cours. C’est lorsque la pression retombe que les collaborateurs se dévoilent un peu plus, plaisantent et personnalisent les relations de travail. Chacun se débarrasse de son statut pour devenir un individu à part entière, regagner sa vie sociale hors bureau et sa personnalité.

Conclusion : entre 12 h 30 et 13 h 30, laissez vos dossiers là où ils sont !  

Un repas convivial pour tisser des liens  

Le repas en famille a un véritable impact sur le bien-être psychologique et le plan relationnel. Du côté de l’entreprise, c’est la même chose ! Partager un repas en « famille » (professionnelle) est l’occasion de se retrouver autour d’une des activités préférées des Français : manger.

Réunies par ce même objectif gourmand, les affinités se créent ou se confirment, les discussions s’enchaînent et les barrières tombent.

Tisser des liens entre l’entrée et le dessert, c’est du bonus pour la cohésion de votre équipe.   

Renforcer le sentiment d’appartenance   

Aussi surprenant que cela puisse paraître, manger est un moment intime. Lorsque vous y prenez part avec vos collègues, un rapprochement se crée et votre sentiment d’appartenance se renforce. Vous n’êtes plus simplement un groupe de compétences qui fusionnent, vous êtes un groupe d’individus partageant un moment de vie.  

Manger à l’extérieur pour sortir du contexte professionnel  

La pause déjeuner entre collègues n’a rien de protocolaire et il n’est pas indispensable de se l’imposer tous les jours. En revanche, proposer de déjeuner en dehors du bureau (hors restaurant d’entreprise ou coin-repas) est un vrai plus pour renforcer la cohésion et humaniser les relations au travail.

Bon appétit !

Partager.

Commentaires fermés.

7a87d9487926257199c13fd65563b217999999999999999999