Petit guide pour trouver LE siège de bureau parfait

0

Si la lombalgie peut être considérée comme un accident de travail, c’est que les histoires de dos sont monnaie courante en entreprise. Le siège de bureau est souvent pointé du doigt et son manque d’ergonomie peut nuire à la santé de ceux qui travaillent assis. Parce que, sans dos, nous n’irions pas bien loin (adieu la pause café), il est grand temps de trouver ce fameux siège de bureau idéal.

L’assise : moelleuse, mais pas seulement…

Attention à ne pas vous laisser séduire par l’appel de l’assise coussin ! Une assise de siège de bureau peut être très confortable au premier abord, mais ce n’est pas sur ce seul critère que vous devrez vous arrêter.

Le placement naturel de vos lombaires est essentiel lorsque vous travaillez et le moelleux ne fera pas tout. Veillez à ce que l’assise soit ergonomique et qu’un creux léger se forme vers l’arrière. Dans ce creux, le bas de votre dos est bien maintenu et vos lombaires forment une légère courbe naturelle.

Siège de bureau réglable pour bichonner son dos

Une manette pour la hauteur et une manette pour l’inclinaison du dossier… Travailler en respectant votre dos, c’est un peu comme prendre le volant : des réglages s’imposent.

Augmenter ou diminuer la hauteur d’un siège de bureau vous permettra de positionner vos jambes confortablement, tout en ayant les bras à hauteur de clavier. De son côté, l’inclinaison sera idéale pour faire prendre une position naturelle à votre dos (sans vous affaler façon sieste dominicale). Si votre siège est trop incliné vers l’avant, votre dos est courbé et vos yeux sont trop proches de l’écran. S’il trop incliné vers l’arrière, vos bras tendus en avant risquent de vite souffrir.

Bilan : fuyez un siège de bureau dont les réglages ne vous conviennent pas.

Les gadgets qui comptent

Le siège de bureau minimaliste, façon cockpit de vaisseau spatial, est très tendance, mais pas forcément adapté à votre précieuse colonne vertébrale. En effet, certains fauteuils épurés ne sont pas équipés d’accoudoirs et d’appui-tête.

L’accoudoir réglable a un réel intérêt puisqu’il soutient vos bras à bonne hauteur et évite ainsi à votre dos de se pencher trop en avant.

S’il n’est pas totalement indispensable, le repose-tête est un vrai avantage supplémentaire, surtout pour ceux qui ont tendance à pencher la tête en avant et à développer des douleurs cervicales.

Pour le reste, votre siège de bureau parfait ne fera pas tout le travail. À vous d’adopter la bonne position et de partir à la chasse aux vilaines habitudes.

Partager.

Commentaires fermés.

a70ae068c1eb2d70453f18e4341e3785mmmmmm