Poste de travail et ergonomie : check-list des réglages appropriés

0

Le manque d’ergonomie au travail ? On l’accuse souvent d’être responsable d’une diminution de la productivité, d’arrêts de travail pour douleurs chroniques et d’une mauvaise ambiance générale. Si l’investissement peut sembler « accessoire », des outils de travail fonctionnels et confortables suffisent parfois à régler un grand nombre de problèmes. Pour vérifier que votre bureau est à la pointe de l’ergonomie, suivez le guide…

Mon poste de travail est fonctionnel

Si vous vous contorsionnez pendant un bon quart d’heure pour imprimer une facture ou si des fourmis commencent à courir dans vos bras dès que vous cliquez plus de quatre fois sur votre souris, c’est que quelque chose cloche.

Un poste de travail non ergonomique peut être le résultat d’une combinaison d’erreurs ou d’un simple paramètre à modifier (courbure du siège, distance de l’écran, hauteur de la table de travail, espace consacré aux jambes, etc.).

Vous ressentez un certain manque de confort au travail et perdez du temps à essayer de trouver la bonne position ou le bon dossier ? Le diagnostic est sans appel : votre poste de travail n’est pas ergonomique.

Mon fauteuil de bureau a bon dos

Si les sièges de bureau ergonomiques ressemblent à ceux de votre cabinet dentaire, c’est parce que leur conception résulte d’un travail quasi chirurgical : l’étude de votre dos et de ses besoins. Le fauteuil de bureau parfait est équipé d’une assise moelleuse et d’un dossier courbé ou flexible. Ainsi, il épouse la structure de la colonne vertébrale et une légère avancée dans le bas du dos permet de soutenir la zone lombaire.

À roulettes, il vous permet d’évoluer sans contraintes et son appui-tête est idéal pour éviter les douleurs cervicales et autres migraines du « travailleur mal assis ».

Vous reconnaissez votre fauteuil ? Non ? Vous savez ce qu’il vous reste à faire…

Quel que soit votre siège, pensez à rester droit. Vos cervicales supportent quant à elles de rester légèrement penchées en avant, mais uniquement si votre colonne vertébrale est droite ET maintenue.

Clavier, souris, repose-poignets… les détails qui comptent !

Connaissez-vous le syndrome du canal carpien ? Ce trouble est la conséquence d’une compression nerveuse au niveau de la main, elle-même provoquée par la répétition excessive d’un mauvais geste. Nombreux sont les employés à souffrir de ce trouble, surtout les grands utilisateurs de claviers et souris.

Heureusement, certains accessoires de travail s’adaptent à la position naturelle des mains et des doigts et évitent ce type de complications.

Partager.

Commentaires fermés.

755f5492a13f426f39697d51310a79a2ZZZZZZZZZZZZZZZZZZ