Travailler allongé : faut-il activer le mode « transat » au bureau ?

0

Ne vous imaginez pas que travailler allongé ressemble à une journée de farniente sur la plage. Quand on voit l’étonnant et spectaculaire design de l’Altwork Station, c’est plutôt l’image du fauteuil de dentiste qui nous traverse l’esprit. Après le Siège de bureau ergonomique et le poste de travail réglable pour travailler debout, voici un nouveau concept un poil encombrant : le siège de bureau couché !

Une vision avant-gardiste venue tout droit de Californie

Faire une sieste entre deux dossiers ? Non, c’est loin d’être l’objectif premier des ingénieurs, créatifs, et designers à l’origine du projet Altwork Station, un siège de bureau qui s’allonge. Pour cette équipe californienne, les ordinateurs doivent s’adapter à nous et non l’inverse. Selon eux, les tables et sièges de bureau « classiques » diminuent notre créativité et notre santé.
Même à l’aide d’un matériel adapté et ergonomique, travailler assis derrière un écran toute la journée n’est évidemment pas bon pour les muscles et le système osseux. Des tensions se créent et le sang circule moins bien. Le concept de l’Altwork Station est plutôt simple : si nous devons alterner travail debout pour nous maintenir en forme et assis pour nous reposer, pourquoi ne pas aussi proposer une station allongée pour nous détendre ? Le siège du bureau du futur fait un peu tout ça à la fois !

Comment fonctionne l’Altwork Station ?

Pour que les utilisateurs puissent taper sur un écran en restant totalement allongés, le siège en question est doté d’un mécanisme complexe. Il permet de travailler en 40 positions différentes ! Les différentes parties du dossier et de l’assise peuvent être indépendamment bougés grâce à un système centralisé. Un poste de travail est également fixé au siège et se déplace sur commande. En position allongée, votre écran, votre souris et votre clavier se retrouvent en face de vous, maintenus via un dispositif aimanté.

Le siège de bureau de demain sera-t-il en mode allongé ?

Il est probable que l’invasion du siège de bureau allongé en entreprise ne se fasse pas dans les mois qui suivent puisqu’il est proposé à plus 5000 €, uniquement aux États-Unis.
Mais peut-on vraiment envisager un poste de travail du futur qui permettrait à n’importe quel salarié de taper un rapport confortablement allongé ? Oui, à condition d’avoir de la place ! En effet, l’Altwork Station est du genre encombrant. Imaginez un open space rempli de fauteuils de dentiste et vous aurez un aperçu assez fidèle du résultat.
En attendant, privilégions la meilleure des assises pour notre corps fragile !

Partager.

Commentaires fermés.

9b1c401bb2ae8a84abdc97375996d62cUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUU